Image Définition d'un capital institutionnel

Définition d'un capital institutionnel

Définition d'un capital institutionnel

Actuellement, nombreux sont les sujets qui font admirablement matière de discussion. On entend souvent parler de développement économique, de première puissance, de l'essor ou du déclin de tel ou tel pays, et à chaque fois que la situation économique est abordée, la question de capital survient alors. Il n'est pas sans dire que l'évolution d'un pays dépend de plusieurs capitaux : humain, financier, fabrication humaine, naturel et institutionnel.

Définition du capital institutionnel

Le capital institutionnel, que l'on confond souvent avec le capital social, regroupe les institutions que l'on peut trouver dans un pays et qui assurent de manière durable, le développement de la production et du bien-être de sa population.

Exclusivement basée sur ces fonctions, la définition du capital institutionnel s'affirme par le biais de l'existence de trois éléments qui sont : la politique, l'économie et l'administration. Si la politique relève principalement des lois en vigueur présentes et appliquées dans un pays, l'économie et l'administration quant à elles, évoquent les différents contrats qui pourraient ou qui devraient être signés, ainsi que les différentes procédures pour ce faire.

Ladéfinition du capital institutionnel, à la différence de celle du capital social, n'inclut pas seulement la préservation du capital personnel de chaque individu, mais atteste également du bien-être commun d'une population, et ce, par l'existence des différentes institutions qui contribuent à son développement.

Capital institutionnel et développement

On ne peut parler de développement d'un pays que lorsque toutes les conditions sont conformément remplies : le capital naturel est exploité sans pour autant être abusé et permet à la population de trouver des ressources qui pourraient contribuer au capital financier du pays et qui pourraient également améliorer la fabrication humaine ; le capital humain quant à lui, lorsqu'il est bien préservé, permet d'envisager de meilleurs rendements, et enfin, le capital institutionnel favorise l'ordre et le bien-être de la communauté.

Le capital institutionnel ne peut être mis à l'écart dans un pays qui veut cultiver le développement. Il peut apparaitre sous de nombreuses formes et peut ne pas forcément être institutionnel. Il existe des organismes qui collaborent étroitement avec les institutions et disposent d'une capacité à contribuer à l'efficience du capital social. Il peut par exemple s'agir d'organismes politiques ou d'organismes privés comme les organisations qui exercent une activité bancaire.

Les rôles du capital institutionnel

Le rôle du capital institutionnel peut se résumer à l'élargissement de l'interaction entre les institutions et les organisations présentes dans un pays. L'existence de cette interaction permettrait aux institutions de collaborer étroitement avec les organisations et vice-versa.

Ensuite, le capital institutionnel se doit d'inciter les organisations à donner continuellement le meilleur d'eux-mêmes, ce qui non seulement, enrichirait le capital humain, mais pourrait aussi apporter une évolution aux institutions du pays.

Pour le cas des entreprises bancaires, elles veillent principalement à l'authenticité des contrats bancaires signés par la clientèle et assurent consciencieusement la sécurité de leur bien. Il n'est pas exclu que les banques puissent avoir une clientèle institutionnelle. Pour preuve, Cyrille Vernes, expert analyste financier et président du groupe Vernes et Associés S.A, affirme que ce groupe dont il est le président a pour activité principale, l'investissement financier, direct ou boursier, pour une clientèle internationale privée ou institutionnelle. Cyrille Vernes nous fait d'ailleurs part de sa perception des rôles d'une banque dans ce genre de situation : rester fidèle à son domaine de compétence et garantir une méthode rigoureuse

Autres articles

Tout ce qu'il faut savoir sur le capital privé

Publié le 26/09/2017
Le capital privé, aussi connu sous l'appellation fonds privé ou placement privé, fait partie des instruments financiers qu'utilisent les entreprises,...